Indiquez votre adresse e-mail et soyez au courant des dernières tendances, des réductions et des conseils pour rester au top !

Inscrivez vous à la newsletter pour être au courant des dernières tendances.

Balenciaga dirige-t-il l’univers de la sneakers ?

Posted on 106

De prime abord, cette phrase a de quoi prêter à sourire. Balenciaga, l’un des mastodontes de la haute couture influencerait plus la tendance sneakers que l’ogre américain Nike ou son dauphin adidas. Si nous vous expliquions il y a quelques temps que les collaborations entre maisons de mode et équipementiers avaient rendu la frontière plus mince que jamais, Balenciaga a franchi un cap supplémentaire. Vous êtes sceptiques ? On vous explique tout !

 

Balenciaga, l’héritage Cristobal, l’apport Ghesquière

 

Bon, le but ici n’est pas de faire un cours d’histoire sur Balenciaga. Du coup, pour ne garder que l’essentiel, en 1919, Cristobal Balenciaga ouvre sa première boutique éponyme à San Sebastian avant d’être contraint de s’exporter en France suite à la prise de pouvoir de Franco – non promis ce n’est pas un cours – et s’installe à Paris, l’une des capitales de la mode. Le début de la gloire ! Le style de la marque ? Difficile à dire. Marquant par sa simplicité sans jamais être morose, jouant avec les volumes et les couleurs, Balenciaga détonne clairement et se retrouve parmi les maisons de couture les plus influentes…. Avant de voir sa côte de popularité s’effriter. C’est finalement grâce au français Nicolas Ghesquière, qui débarque en 1997, que la marque va peu à peu retrouver les sommets… et se rapprocher du monde de la sneakers en 2017, peu après le départ du jeune designer pour Louis Vuitton, le nouveau terrain de jeu de Virgil Abloh.

 

La Balenciaga Triple S, mère de la tendance Dad Shoes

 

Si vous êtes des amoureux de la mode, vous le savez déjà, la Fashion Week est « The Place to Be » afin de savoir et d’anticiper les tendances de l’année. Depuis quelques années, cette vérité s’applique également au monde de la sneakers que la haute couture semble avoir adopté. Et si en 2018 les Dad Shoes ont littéralement inondé le monde de la basket, on le doit clairement à Balenciaga, qui a, à la surprise général, dévoilé sa Triple S aux yeux du monde entier ! FILA avec la Disruptor, la Ray ou la Venom, Nike avec sa M2k Tekno et sa Monarch, adidas avec sa Young-1, Reebok avec la Aztrek… Vous l’avez compris, tous ces équipementiers ont suivi le chemin ouvert par la dorénavant célèbre sneakers. Reconnaissable parmi toute par sa Chunky Sole qui semble fondre de partout, ses couleurs vives et son empeigne d’inspiration ultra-vintage, ce modèle est devenu un véritable Graal dans le monde de la sneakers en plus d’attirer la convoitise des amoureux de mode.

 

La Balenciaga Speed Trainer, précurseur de la Sock Sneakers

 

Si vous suivez un peu l’actualité sneakers et les tendances de 2018, vous l’aurez remarqué, l’année 2017-2018 a été particulièrement riche. Et si les baskets traditionnelles ont toujours un succès énorme, la mode des Sock Sneakers – une basket sans lacet qui monte sur la cheville – fait doucement mais surement son chemin. Si Reebok a profité de sa collaboration avec la maison de couture belge Vetements pour présenter sa Sock Runner, si adidas a multiplié les paires de NMD ou d’ultraboost socks, c’est bien Balenciaga avec sa Speed Runner qui a ramené dans le cœur de tous les sneakeraddict l’amour de la Sock Shoes avec une épaisse semelle. Là encore, le succès a été immédiat, et surtout son influence sur la culture sneakers a dépassé l’entendement ! Et apparemment, cette tendance ne semble pas s’arrêter.

 

Balenciaga fait 2019 avec la Trainers Track

 

 

Vous pensiez que l’influence de Balenciaga sur la sneakers disparaitrait aussi vite qu’un feu de paille ? Grosse erreur ! Pour faire suite à ses deux premiers succès, la marque espagnole a présenté, en mars dernier lors de son défilé automne/hiver, ses toutes nouvelles Trainers Track. Une paire pensée par Demna Gvasalia – il est passé par Maison Margiela, Louis Vuitton et a créé Vetemennts, rien que ça – à l’allure running habillée de nombreux renforts pour une véritable inspiration « Track Sneakers ». Inutile de vous dire que depuis mars, le monde de la basket est en ébullition et que les historiques de la sneakers n’ont pas manqué cette sortie de Balenciaga. La FILA Trailblazer, une véritable basket de montagne qui est devenue plus tendance que jamais.

 

Si l’influence de Balenciaga sur les différentes marques de sneakers est palpable, un autre indicateur consiste à voir dans des enseignes de prêt-à-porter les modèles de baskets proposées. Si les Stan Smith « look alike » – google traduction est votre meilleur ami – avaient envahi les rayons, les modèles inspirés de la maison Balenciaga fleurissent de toute part. Une véritable reconnaissance de l’emprunte de la firme créée par Cristobal B.

Bon, vous vous en doutez, chez Chausport vous ne trouverez pas du Balenciaga. Mais quand on sait que les prix de leurs modèles sont compris entre 500 et 700€… Ça fait juste 4 Air Max 1… 4 ! Du coup on vous renvoie vers NOTRE sélection de baskets pour affronter l’automne/hiver.

 

No tags

Partager cet article

Pas de commentaires.

Laissez votre commentaire?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *