Comment ne pas se tromper de taille de baskets !

Si vous êtes des habitués des achats en ligne, vous avez forcément déjà vécu l’angoisse au moment de choisir votre pointure ! Car si vous connaissez surement la taille de vos baskets, il est important de garder en tête que de nombreux facteurs entrent en jeu. Ensemble, nous vous proposons de faire le tour de ses points afin de mieux les comprendre, les appréhender et éviter au maximum les erreurs !

Pourquoi les baskets ne taillent pas de la même façon ?

1er facteur : la marque

« Je fais du 43 ». Si vous êtes tous à peu près sûr de la pointure qui vous correspond, vous avez surement remarqué que chez vous, toutes vos paires n’affichent pas la même pointure sur l’étiquette. Et pour cause, toutes les marques ne taillent pas de la même manière ou ont des systèmes de pointure différents ! L’exemple le plus explicite est d’ailleurs celui de la firme aux trois bandes. En effet, si vous avec l’habitude de prendre du 42.5 ou toute autre demi-pointure, vous aurez des sueurs froides en face des 1/3 et 2/3 de la marque allemande. Une « anomalie » expliquée par le système anglais et américain de « sizing » bien différent du nôtre.

Mais si tout ça n’est au final qu’une histoire de chiffre, certaines marques sont également connue pour « tailler petit » ou l’inverse. Asics, par exemple, nécessite une attention particulière puisqu’il est généralement bon de prendre 1 pointure au-dessus de sa taille habituelle afin de ne pas être trop à l’étroit ! A l’opposé, la Converse Chuck Taylor doit être achetée une pointure en-dessous.

2ème facteur : la largeur de votre pied

Lorsque l’on parle de pointure de baskets, on a souvent tendance à penser longueur du pied. Effectivement c’est un critère important au moment de choisir ses baskets. Cependant, il n’est pas le seul ! Car si vous avez des pieds plutôt larges, vous devez également porter une grande attention à l’étroitesse du modèle que vous voulez acquérir. En effet, si certains modèles, comme la adidas Yung 1, possède une largeur importante sur l’avant du pied, une paire comme la Asics Gel lyte présente, à l’opposé, une toe box très fine incitant à prendre une taille au-dessus de ses habitudes. Alors au moment de choisir votre paire, prenez le temps de bien observer votre futur achat !

3ème facteur : la matière 

Là, on entre totalement dans le vif du sujet, et surtout dans le critère qui fera de vous un véritable expert du sizing des paires de baskets ! Car si, comme nous le disions plus haut, chaque marque a son sizing, il n’est pas abusif de dire que chaque modèle est différent. Et si la shape globale peut vous donner des indices, il est important de voir plus loin et de s’attarder un peu sur la matière de votre prochain achat. Faisons un petit tour de chacune d’entre elle et de leurs caractéristiques :

Le mesh 

On commence avec le plus simple ! Très répandu dans le monde du sport, le mesh est une matière particulièrement souple et légère. Vous l’aurez donc compris, si l’upper de la paire de vos rêves se compose essentiellement de mesh, vos ne prenez pas trop de risque puisqu’à 1 pointure près, elle devrait parfaitement s’adapter à votre pied !

Le cuir lisse / suédé

Là, on touche à l’une des matières les plus sensibles et les plus délicates, en plus d’être la plus présente dans le monde de la basket. Et si le cuir est difficile à appréhender c’est bien parce qu’il est à la fois une matière rigide, mais également vivante. Si vous avez déjà mis votre pied dans une Stan Smith trop petite, vos savez à quel point ces paires ne supportent pas l’étroitesse. Et si on dit souvent, à raison, que le cuir s’étire avec le temps, une demi pointure de sécurité n’est jamais du superflux.

Le néoprène 

A part si vous êtes un fin connaisseur, le néoprène ne vous dit surement rien. Pourtant, cette matière très populaire dans le monde nautique est également très répandue dans l’univers de la sneakers. En effet, s’il n’est jamais utilisé comme revêtement principal, le néoprène – qui compose les tenues de plongée – sert souvent de chausson. Que ce soit sur la Huarache, où cette matière est reine, ou sur les Asics Gel Lyte MT où elle se fait plus discrète, elle nécessite une attention particulière. Prenant parfaitement la forme de votre pied, le néoprène a tendance à serrer, ce qui vous obligera à prendre une pointure au-dessus de celle habituelle.

Le canvas (tissu)

Si vous êtes amateurs de Converse, vous le savez, la toile laisse à vos pieds une large place pour s’exprimer. Et s’il faut bien faire attention au fait que les baskets en canvas sont toujours accompagnées d’une structure en caoutchouc et que la toile ne s’étire pas du tout, prendre votre taille, voire une en-dessous, est souvent le plus adapté !

Adame
AuteurAdame
Pour moi, passionné par la basket et son incroyable univers fait d'anecdotes, de collaborations et d'innovations, partager l'actualité de la sneaker est devenu un véritable plaisir. Si la Nike Air force 1 et la Asics Gel Lyte III ont conquis mon cœur, chaque modèle a son histoire sur laquelle j'adore échanger avec vous.

Laisser un commentaire