Indiquez votre adresse e-mail et soyez au courant des dernières tendances, des réductions et des conseils pour rester au top !

Inscrivez vous à la newsletter pour être au courant des dernières tendances.

Comment Reebok navigue entre mode et Fitness

Posted on 62

Fort d’un passé des plus riches dans le monde de la performance et particulièrement dans le fitness, Reebok semble aujourd’hui se faire une place belle dans le paysage de la mode, que ce soit dans les rues ou sur les podiums. Cependant, la marque rachetée par adidas en 2009 ne semble pas vouloir renier ses origines sportives, bien au contraire !

 

Reebok et le sport, c’est une grande histoire d’amour ! C’est d’ailleurs en 1895 que démarre l’empire anglais alors spécialisé dans la fabrication de baskets à pointe pour les golfeurs. Alors appelée J.W. Foster & Sons, la firme décide de se lancer en athlétisme au début des années 20 avec un seul but en tête : proposer aux athlètes le top de la performance. Avec succès puisque l’équipementier devient un acteur majeur du sport britannique. Et c’est finalement en 1958 que les frères Foster décident d’abandonner l’appellation familiale et de nommer leur entreprise « Reebok » en référence à l’antilope d’Afrique du Sud, avant de traverser les frontières de l’Europe et de se faire un nom de l’autre côté de l’Atlantique.

L’aérobic comme occasion salvatrice

 

La Freestyle Hi est une légende de l’aérobic

Mais comme la vie n’est pas un long fleuve tranquille, la rude concurrence de Nike et adidas sur le marché du running pousse Reebok à essayer de se trouver une solution de repli. Et c’est finalement en 1982 qu’Angelo Martinez, commercial de la firme convainc ses dirigeants d’investir dans l’aérobic, une discipline en plein essor aux USA. Un choix qui se révèlera judicieux tant le fitness est aujourd’hui imprégné de la firme. C’est avec la Freestyle, une chaussure en cuir souple, que l’entreprise frappe un grand coup. Véritable modèle phare des années 80, la sneaker garde de nos jours une côte très élevée, ayant franchi les frontières du sport. Un véritable classique qu’il est toujours bon d’avoir chez soi ! De quoi donner des idées aux dirigeants qui s’empressent l’année suivante l’Ex-O-Fit, le penchant masculin de la Freestyle. L’histoire d’amour entre Reebok et le Fitness était né.

Mode et Crossfit, Kendrick et performance, où se situe Reebok ?

Le rappeur a depuis rejoint Nike

Sa première entrée dans la mode, Reebok va la vivre avec la Classic Leather. Créée en 1983 pour le running grâce à sa technologie Bi-Density Shock Protection System, la première de l’univers de la course à pied à utiliser cette matière. Bien-sûr, comme beaucoup de modèles de l’époque, elle a totalement franchi les frontières de la rue en s’imposant comme l’un des modèles lifestyle les plus prisés. Elle résiste également parfaitement aux effets du temps puisque plus de 30 ans après, la Classic Leather va affirmer sa place dans l’univers de la sneaker grâce à sa collaboration avec la star du moment, Kendrick Lamar. Dans la même lignée, la Workout de 1984 et la Club C de 1985 ont été grandement adoptées par la street culture et restent aujourd’hui des modèles très appréciés des amoureux de sneakers. Eléments immanquables de la gamme Reebok Classic, ces trois paires font aujourd’hui le bonheur de la marque sous tutelle allemande, un sujet que nous ne traiterons pas dans cet article.

Reebok 2.0

Loin de se contenter de sa popularité dans le monde du lifestyle, Reebok semble également conquérir peu à peu le monde de la mode et du luxe. Ainsi le mannequin Gigi Hadid a été choisie comme tête d’affiche de la collection printemps-été 2018, Freestyle Hi aux pieds. La collab avec la marque Vetements qui a donné naissance aux luxueuses Instapump Fury “Logo”, Genetically Modified Pump – une ugly sneakers assez particulière – ou encore Sock Pump. De quoi faire une entrée fracassante sur les podiums des plus grands défilés. Si votre portefeuille est plus restreint, la Reebok Aztrek saura à merveille contenter vos envie de Dad Shoes

Reebok détient les droits du Crossfit

Cependant, Reebok n’en oublie pas son premier amour, la pratique sportive. Fortes de nombreuses innovations techniques tout au long de son histoire comme la Pump ou encore la semelle zig-zag, la marque transpire la performance. Et c’est pour rendre hommage au fitness que la boîte devenue américaine depuis 84 a décidé de devenir, en 2010, partenaire exclusif du CrossFit, une nouvelle discipline ultra populaire. Une manière d’affirmer qu’elle restera toujours un maître de l’action.

Après un passé sportif glorieux et un gros trou d’air, Reebok revient en s’appuyant sur ses plus grands classiques, devenus des icônes de la street culture, pour envahir les podiums. La performance, elle, reste clairement imprégnée dans l’ADN de la marque.

Partager cet article

Pas de commentaires.

Laissez votre commentaire?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *