Indiquez votre adresse e-mail et soyez au courant des dernières tendances, des réductions et des conseils pour rester au top !

Inscrivez vous à la newsletter pour être au courant des dernières tendances.

La folie du Custom Sneakers, comment débuter ?

Posted on 6K

Si vous vous intéressez à l’actualité des sneakers, aux dernières collabs ou que vous arpentez les chaines YouTube traitant de votre passion, vous avez forcément déjà remarqué cette mode qui prend de l’ampleur depuis quelques années, le custom. Déjà pratiquée par les amoureux de la Air Force 1 avant les sorties Nike, la personnalisation des baskets est aujourd’hui un art… qui est à la portée de tous. Alors si vous voulez vous lancer mais que vous avez peur de faire le premier pas, Chausport vous montre aujourd’hui quelle est la marche à suivre pour ne pas détruire votre nouvelle paire d’Air Max 95.

 

Le coffret du parfait du petit artiste :

Vous vous en doutez, avant de vous dire comment procéder pour faire votre propre custom et impressionner vos amis, commençons déjà par vous présenter le matériel nécessaire pour laisser parler votre esprit créatif. La marque la plus connue dans le domaine étant Angelus, nous allons partir dessus aujourd’hui. Après vous l’avez compris, rien ne vous empêche d’aller trouver votre bonheur ailleurs !

  • Crep Protect : pour nettoyer votre basket
  • Décapant : pour préparer votre cuir (du dissolvant fait l’affaire)
  • Peinture : oui celui-là est évident on vous l’accorde
  • Teinture : Pour les revêtements en suède/daim/nubuck
  • Angelus 2 Hard ou Golden GAC 200 : pour les semelles et upper en cuir dur
  • Angelus 2 Thin ou Golden GAC 900 : pour les empeignes en FLyknit ou Primeknit
  • Angelus 2 Soft : pour l’intérieur de vos sneakers
  • Angelus Duller : pour un rendu mat
  • Angelus Sole Bright : tout est dans le nom, pour déjaunir les semelles
  • Pinceaux plats et pointus : oui on vous voit rentrer chez vous et vous rendre compte que vous avez oublié les pinceaux
  • Scotch : pour protéger les parties non custom
  • Brosses : appliquer le Crep Protect à la main c’est pas le top
  • Aérographe (facultatif) : si t’es débutant, oublie !

Bon, avec ça vous êtes paré pour vous attaquer à toutes les paires que vous voulez et obtenir tous les effets désirés. Maintenant passons au custom !

Les étapes de la customisation :

  • Etape 1 : Avoir une idée claire du custom que vous voulez faire

C’est vraiment important de vous poser un instant pour réfléchir à la personnalisation que vous souhaitez. Vous pouvez reproduire des créations que vous trouvez sur internet mais n’oubliez pas que le principe du custom c’est aussi d’avoir une paire… unique. Et surtout, dîtes-vous bien qu’une réalisation qui rend super bien sur une Air Max 1 peut n’être absolument pas adaptée à une Air Force 1. Alors prenez le temps, faites des croquis, utilisez le Nike ID par exemple ou un logiciel de traitement de photos. Votre plan doit-être clair avant de passer à l’étape suivante.

  • Etape 2 : Etudier votre sneaker

Pour pouvoir customiser votre basket, vous devez la connaitre sur le bout des doigts. Il est vraiment important de savoir la matière de chacune des parties que vous voulez peindre. Cuir lisse, suède, flyknit, les possibilités sont larges, mais il est très simple d’obtenir ces renseignements sur internet. Vous le comprendrez ensuite, chaque revêtement nécessite des précautions spéciales lors de l’application de la peinture.

  • Etape 3 : Préparer la paire

    Nettoyez votre paire facilement avec le coffret Crep Protect

 Après avoir enlevé les lacets et la semelle si besoin, il est temps de nettoyer votre paire, logique ! Franchement, tu te verrais repeindre les murs de ta cuisine avec du gras partout sur les murs ? Clairement non, enfin on espère… Du coup, c’est en toute logique qu’avant même d’ouvrir votre pot de peinture, le premier réflexe à avoir et d’appliquer du Crep Protect pour nettoyer votre pair. Mélangez quelques centilitres avec de l’eau et c’est parti ! Il ne manque qu’un peu d’huile de coude comme disent les septuagénaires. Une fois que tes sneakers sont clean, on peut passer à la prochaine étape.

  • Etape 4 : Appliquer le décapant (sauf si la paire est neuve ou en très bon état)

ATTENTION ! Cette étape ne s’applique pas à toutes tes paires ! Le décapant sert à enlever les résidus de revêtement écaillés si votre paire est un peu vieille et a besoin d’être restaurée. Nous sommes un peu redondants avec la métaphore de la maison mais repeindre ses murs directement sur la peinture écaillée, a part si vous êtes des artistes contemporains vachement coté, pas sûr que ce soit une bonne idée ! Du coup une fois que ta paire est immaculée de son passé pas très reluisant, ou si tu as la chance de faire ton custom sur une paire neuve, on peut continuer.

  • Etape 5 : Protégez les parties à ne pas peindre

Sortez le scotch ! Le but de cette étape est de recouvrir d’adhésif toutes les parties que vous ne voulez surtout pas modifier. Beaucoup de personnes ne le font pas et attaquent la peinture directement. Mais souvenez-vous qu’ils ont plus d’expérience que vous. Si vous êtes ici c’est que vous débutez surement, alors ne vous prenez pas pour Picasso et adoptez le réflexe scotch. Ça vous évitera de verser toutes les larmes de votre corps sur une paire ratée !

Angelus, le poids lourd du custom sneakers

  • Etape 6 : On commence le custom

Ça y est ! On vous voyait trembler d’impatience, mais le grand moment est arrivé ! Préparez vos pinceaux, votre plus belle concentration, ouvrer votre pot de peinture et commencez à aplli… STOP. Vous croyiez que ça allait être aussi simple ?! C’est justement là que les difficultés démarrent. Vous l’aurez compris avec la liste du matériel à avoir, selon les revêtements que vous allez peindre, vous allez devoir faire des choix et des mélanges.

  • Revêtement cuir lisse souple : Peinture seule
  • Revêtement suède/daim/nubuck : Teinture (la peinture aura tendance à durcir l’upper)
  • Cuir dur (semelle) : Peinture + Angelus 2 Hard
  • Flyknit/Primeknit/revêtement très souple : Angelus 2 Thin
  • Intérieur de la sneaker ; Peinture + Angelus 2 Soft

Pour ce qui est de l’application de votre peinture, évitez de mettre des grosses quantités au même endroit. Votre rendu ne sera pas beau et présentera des irrégularités et des tâches. Appliquez plusieurs couches fines afin d’avoir une adhérence optimale et un résultat homogène.

Nos conseils pour bien débuter :

  • Être patient: Comme pour les tatouages, une fois que vous allez commencer à customiser une paire, vous allez vouloir toutes les faire, ce qui va vous pousser à bâcler votre travail. Il faut savoir être patient. Un custom de qualité peut prendre plusieurs heures, si vous voulez obtenir un résultat propre. Alors ne vous précipitez pas, et faites des pauses si besoin !
  • S’entraîner sur des vieilles paires: Ça peut paraître logique, mais si vous venez de vous acheter une paire de Yeezy à 215€, ne vous lancez pas dans un custom ! Comme pour tout, vos premiers essais ne seront pas forcément très concluants. C’est pourquoi il faut faire ses gallons sur des vieilles paires auxquelles vous ne tenez pas forcément, ou au moins des paires peu coûteuses.
  • Commencez par des paires blanches: C’est un peu dans la continuité du dernier conseil, mais il est plus perspicace de débuter dans le monde du custom avec des paires blanches. Achetez une paire de Blazer ou de Stan Smith et amusez-vous sans pression !

Quelques customs de folie

Diversitile rend hommage aux célèbre Freddy Krueger avec un custom Nike Dunk High

  • Nike Dunk High « Freddy Krueger » par Diversitile 

  • Nike Air More Uptempo « Gradient » par Mache Customs

  • MelonKicks SneakerStudio adidas HARDEN Vol.1 WarBird

  • Nike AF1 Yankee Custom Sneakers par Flight Crew

  • MBDTG par Bizon Customs

 

Besoin de plus d’inspiration? Découvrez notre Top 7 custom sneakers de l’année 2018 !

 

Partager cet article

3 Commentaires
  • Dierick
    7 mai 2019

    Bonjour,
    Merci beaucoup pour votre article,
    J’aurai besoin d’un conseil,
    Une fois la basket terminée et peinte, que recommanderiez vous comme protection par dessus la peinture ?
    Merci d’avance

    • Adame
      7 mai 2019

      Bonjour ! Il existe des vernis, de la marque Angelus par exemple, a appliquer à la fin du custom. Il en existe en mat ou brillant pour l’effet voulu !

  • LAVROFF
    18 mai 2019

    Adam a raison « angélus » est la meilleure marque de peinture spécialement pour le cuir et il ont le vernis a vos envie, matt, brillant, gloss bref vous avez le choix, Vous pouvez regarder directement sur leur site au USA sinon on trouve une boutique sur paris. Après sinon vous avez l’ imperméabilisant  » crep protect »

    Laissez votre commentaire?

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *