Les plus gros succès de New Balance Episode 2 : la 574

Vous aimez les New Balance mais vous ne réussissez par forcément à toutes les différencier ? Eh bien c’est mal ! Mal parce qu’il faut avouer que regarder votre languette quand on vous demande quel modèle vous portez, on a connu mieux… Pour éviter cette situation toujours très gênante, on vous fait une petite revue des plus grands succès de la marque américaine.

 

Héritage running assumé

Nous connaissons tous l’impact qu’a eu le monde du Hop Hop sur la basket dans les années 80, inscrivant dans la légende des modèles comme la Superstar, la Air Max 1 ou encore la Suede. Mais le breakdance et le rap n’est pas le seul courant à s’être approprié la sneaker, surtout quand on se dirige vers la marque américaine New Balance. Si nous n’allons pas rappeler ici la riche histoire de la marque historique de running, la création de la 574, devenue le modèle le plus populaire de NB, résume à elle seule tout l’esprit de la firme basée à Boston.

 

Si les New Balance sont aujourd’hui grandement associées au lifestyle, c’est bien à un héritage pleinement sportif que la basket au « N » doit son succès. Déjà très installée dans la course à pied sur route, la marque américaine décide alors, grâce à un boost de son département R&D, de s’orienter également vers les coureurs « hors-piste », rejetant la pratique traditionnelle sur bitume. Dans cette foulée, la célèbre 990 de 1982, première paire de la marque à dépasser les 100 livres ainsi que les débuts de la technologie ENCAP, ont vu le jour.

 

Bourgeoisie et exigence décontractée

 

 

Seulement, New Balance se voyait bien pousser sa cible encore plus loin en trouvant de nouveaux clients à la recherche de l’excellence Made in England. C’est finalement de tout jeunes consommateurs de sneakers qui vont s’offrir à la firme de William J. Riley. Contre toute attente, ce sont les « Yuppies » comprenez les « Young Urban Professionals » – les jeunes cadres urbains pour les moins bilingues – qui vont faire entrer les running NB dans un autre monde. Très portés sur l’apparence, collectionnant les belles voitures et les objets Hi-Tech, ces futurs dirigeants de grandes boites étaient en constante recherche des accessoires les plus pointus et les plus chics. Pour profiter du confort des baskets lors de leurs « days out », comprenez « jours de repos » – décidément les anglicismes sont partout – la solution était toute trouvée : se tourner vers des produits dépassant les 100 livres sterling et réputés pour leur fabrication américaine.

Soucieux de contenter ses fans habituels, avides de prouesse technique mais également cette nouvelle cible à la recherche du summum du développement, l’équipement du Massachussetts lança en 1986 la 575, forcément fabriquée chez l’Oncle Sam et représentant le luxe recherché par les Yuppies et les Trailers. La 576 en 1988 et la 577 un an plus tard venaient compléter la série.

 

 

La 574, naissance d’une incontournable

 

Conscient du potentiel inouï de la série démarrée, les designers de New Balance décidèrent de regrouper les meilleurs éléments de la 575 et de la grande sœur pour en tirer le modèle idéal : la 574. Et c’est peu dire que les débuts de cette création furent étonnants.  Pas que sa sortie fut un flop. C’est sans réelle surprise que cette nouvelle basket rencontra un énorme succès auprès des aficionados de la marque. Non l’histoire ne s’écrivait pas de ce côté-là. Ce qui rentrera la 574 dans la légende, c’est bien la façon dont l’équipementier américain l’a fait entrer dans le marché. Pas de publicité à prix d’or, pas de budget marketing mirobolant, de placement de produit ou d’égérie. C’est tout simplement en l’affichant petit à petit en boutique que la 574 s’est faite un nom par elle-même. Ses forces ? Un design aussi simple qu’efficace, sublimé par l’utilisation de matières synthétiques premium, et une capacité à assumer son prédigré sur tous les terrains qu’ils soient urbains ou en pleine nature. Tout ce que les gens recherchaient.

 

Outsider éternel, influences indéniables

Puisqu’on ne change pas une équipe qui gagne, c’est sans surprise que la 574 n’a pas bougé d’un poil pendant plus de 10 ans. Plus seulement réservée au territoire américain, la popularité de cette New Balance traversait les frontières pour rencontrer un énorme succès en Asie et en Europe. Là où les 576, 997 et 1500, trouvaient preneurs chez les coureurs les plus assidus, la 574 se positionnait clairement comme un incontournable de la culture streetwear, citée dans un titre de Raekwon ou portée par Mos Def lors de sa promotion pour son projet Black Star.

Véritablement propice aux collaborations, qui venaient doucement rythmer l’univers sneakers, la 574 et son empeigne riche de simplicité voyaient les marques de sreeetwear se bousculer au portillon pour pouvoir amener leur patte au modèle déjà culte. D’ATMOS à Eric Haze en passant par Invaincu, tous faisaient lentement de la création de NB un modèle immortel.

 

Une version 2.0 pour un succès grandiose

 

 

C’est seulement en 2010 que la 574 se verra « re-fitée », profitant d’une ligne amincie pour la ligne Sonic Weld ou d’un travail sublime sur les matières pour les collections « Made in England ». 3 ans plus tard, et peut-être après un début d’essoufflement, la 574 Sport voyait le jour. Plus racée, également plus proche de la tendance sport du moment, ce modèle se faisait une place de choix au côté du modèle classique. C’est finalement en 2018 que la 574 d’origine s’est refait une beauté avec une empeigne retravaillée, plus adaptée aux codes du lifestyle. Une chose est sûre, la 574 est aujourd’hui, en plus d’être la New Balance la plus célèbre, le modèle de l’équipementier le plus vendu au monde.

Impossible donc pour nous de ne pas vous proposer en boutique la dernière version de cette basket emblématique, sublime dans ses nouveaux coloris pastels. La 574 vous fait de l’œil? Elle vous attend ici !

Adame
AuteurAdame
Pour moi, passionné par la basket et son incroyable univers fait d'anecdotes, de collaborations et d'innovations, partager l'actualité de la sneaker est devenu un véritable plaisir. Si la Nike Air force 1 et la Asics Gel Lyte III ont conquis mon cœur, chaque modèle a son histoire sur laquelle j'adore échanger avec vous.

Un commentaire

  • J’adore Ces baskets Les NB NewBalance, les seules que je porte depuis tant d’années !! Je rêve d’être l’égérie de la marque tellement je les aime !! Les plus belles La plus belle marque !!! En tout cas à mon avis 😊 Priscille

Laisser un commentaire