Indiquez votre adresse e-mail et soyez au courant des dernières tendances, des réductions et des conseils pour rester au top !

Inscrivez vous à la newsletter pour être au courant des dernières tendances.

Les tennis des 80’s montent au filet

Posted on 197

A l’annonce de la réédition de la adidas Rascal Continental 80 Rascal White, c’est tout un tas d’images des terrains de tennis des 80’s qui nous viennent en tête. Si les légendes de la discipline comme le froid Ivan Lendl, le caractériel John McEnroe ou encore le fair-play Matt Wilander, ont marqué l’histoire de leur talent, un autre paramètre a attiré notre attention. En empilant les trophées, ces joueurs ont également participé à la starification de leurs baskets. D’ailleurs, ces dernières font clairement leur retour sur le devant de la scène, en pleine période vintage, pour devenir l’une des tendances de l’année 2018.

 

Le come-back de la continental

La Continental 80, la Yeezy des petits porte-feuilles?

 

Si vous êtes un fan acharné de tennis et surtout de son histoire, la adidas continental ne doit pas vous être inconnue. Fruit de la collaboration de longue date entre l’équipementier allemand et la firme pneumatique, la Continental a marqué toute une génération par sa présence dans le monde de la pratique amateur. Popularisée par la sobriété de son empeigne et l’efficacité de sa semelle, la Continental a d’ailleurs fait son grand retour sur le devant de la scène avec une réédition nommée « adidas Continental 80 Rascal », disponible dans un colorway Black mais également White. Un sublime liseré rouge et bleu marine vient, lui,  sublimer l’upper OG et une semelle EVA de qualité. Une arrivée qui suit tout logiquement la sortie de la Yeezy Powerphase Calabasas au design similaire pour un budget quelque peu… plus élevé. Il n’y a jamais de hasard chez la marque aux trois bandes.

 

La Reebok Club C, l’indémodable

La star des courts amateurs

 

S’il faut résumer toute l’essence de Reebok en une paire, nombre d’entre vous choisirez la Club C. Créée en 85, peu après le succès de la Newport Classic, pour la pratique du tennis et fréquemment portée dans les clubs amateurs, elle a fait son grand retour il y a quelques années pour le plus grand bonheur des afficionados de la marque américaine. Avec une empeigne aussi simple qu’efficace, cette paire est également réputée pour son confort sans faille. Dans la foulée de la collaboration avec Kendrick Lamar sur fond d’union entre les deux gangs rivaux de Compton, la Club C est redevenue un classique très facilement accessible ! Bien-sûr, il nous était impossible chez Chausport de ne pas vous la proposer. Vous voulez compléter votre collection de grands classiques et avoir un look retro tennis parfait ? Rendez-vous dans la boutique !

 

La Nike Air Challenge II casse les codes

La Kid de Las Vegas, joueur emblématique des 90’s

 

Si le tennis est souvent vu comme un sport noble et rempli de classe, en témoigne le sublime tournoi de Wimbledon, quelques joueurs ont marqué l’histoire de cette discipline par un caractère qui ferait grincer des dents la reine Elisabeth. L’américain André Agassi fait clairement partie de ceux-là ! Débarqué sur le circuit international avec un look jamais vu sur les cours, le fantasque tennisman a, à lui seul, révolutionné l’univers de ce sport de raquette. Si Kyrgios a pu exhiber un magnifique marcel rayé accompagné de manchettes jaunes fluo, c’est clairement parce qu’Agassi a ouvert la voie. Qu’on se le dise, venir sur les cours avec un short en jean en 1990, il fallait oser. Et cette tenue résumait parfaitement le natif de Las Vegas.

 

Ce profil de rebelle, Nike, alors équipementier du joueur, le possédait également dans ses rangs. Designer tout récemment popularisé par l’énorme succès de la Air Max 1, Tinker Hatfield était le choix tout désigné pour collaborer avec Agassi. C’est d’ailleurs en 1988 que l’ancien sauteur à la perche crée la Nike Air Tech Challenge à l’image du joueur. Un détail saute au premier regard, la tige haute, très peu voire pas du tout représentée en tennis. Le colorway « Hot Lava », surement le plus populaire, mettait à l’honneur les couleurs fluos et tape-à-l’œil. Suite au retour du Kid chez Nike en 2013, la marque de l’Oregon n’a pas raté l’occasion de rééditer cette paire légendaire avant de mettre à l’honneur la Air Tech Challenge 3 en 2015 puis la 4 en 2016. « The real love is never a waste of time »

La Nike Air Trainer, la polyvalence ultime

Une basket de caractère pour « Johnny le Rouge »

 

Si la Air Tech Challenge a rencontré un succès remarquable, elle le doit en grande partie à l’une de ses grandes sœurs qui a initié la tige haute dans le monde du tennis, la Air Trainer 1. Qui d’autre que Tinker Hatfield – encore lui – pouvait en être à l’origine du modèle mis à l’honneur dans Space Jam ? Pour résumer ce modèle, la Air Trainer 1 est l’un des tous premiers modèles multisport à avoir conquis les masses. Malgré une shape très peu destinée au monde du tennis, la silhouette créée en 1986 a finalement fait son entrée dans le grand monde de la balle jaune grâce à John McEnroe. Séduit par son look ultra sportif et son impression de solidité sans égal, le très caractériel joueur américain n’a pas hésité à en faire l’une de ses paires préférées, malgré une interdiction de porter ces baskets en compétition officielle, qu’il n’écoutera pas. Vous n’êtes pas surpris ? Nous non plus. Étonnée de ce succès soudain dans l’univers du sport de raquette, la firme de l’Oregon ne fera plus machine arrière et débuta sa légende dans la discipline.

 

Au même titre que le running ou que le basket-ball, le tennis a fait partie intégrante de l’histoire de la sneaker. C’est donc sans surprise que les modèles les plus emblématiques des années 80 effectuent, en pleine hype vintage, un retour triomphant. Et à la vue de la toute nouvelle PUMA Cali, cela ne tend pas à s’arrêter.

 

No tags

Partager cet article

Pas de commentaires.

Laissez votre commentaire?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *