Indiquez votre adresse e-mail et soyez au courant des dernières tendances, des réductions et des conseils pour rester au top !

Inscrivez vous à la newsletter pour être au courant des dernières tendances.

N’ayez plus peur, osez les baskets montantes !

Posted on 88

Longtemps abandonnées avant de revenir sur le devant de la scène en 2007, les sneakers high-top, ou baskets montantes pour les moins anglophiles, sont maintenant un incontournable du lifestyle. Jadis réservées aux sportifs ou aux amoureux du sportswear, les héritières de la Chuck Taylor de chez Converse s’invitent maintenant dans tous les looks, aussi bien streetwear que chic.

Mais, aussi canons soient-elles, nombreux sont ceux qui n’osent s’aventurer à en acheter par peur de ne savoir les porter. Alors si c’est votre cas et que les Jordan 11 ou les Blazer vous font de l’œil depuis des années, vous êtes au bon endroit. Chausport va vous expliquer comment faire fureur en toutes circonstances avec des sneakers high-top préférées. Ne nous dîtes pas merci, c’est de bon cœur.

Quelle forme et quelle couleur ?

Il n’est pas étonnant, au regard du panel quasiment infini de modèles, de se retrouver perdu au moment de l’achat. Jordan, Chuck Taylor, Air Force One Mid, Reebok Freestyle, Pro Model. On trouve toutes les formes, toutes les couleurs et tous les prix. A partir de là, tout est une question de choix et de volonté.

Si vous êtes à la recherche d’un look streetwear décontracté, restez sur un modèle sobre. Que ce soit dans la forme ou dans la couleur. En effet, si votre choix se porte sur des Tubular Invader Strap Rouge, il faut vous assurer de pouvoir associer cet OVNI avec le reste de votre tenue. Ce qui n’est pas une mince affaire, sauf pour les plus pointus d’entre vous. Si vous êtes plutôt adepte d’un look chic qui reste « passe partout », préférez les couleurs facilement accordables et une forme plus classique. Une bonne paire de Lunar Force One Duckboot, de Blazer Mid ou encore de Chuck Taylor vous permettront d’être stylé tout en évitant le regard insistant et moralisateur des personnes âgées dans la rue. De là à ce que votre grand-mère vous les pique, il n’y a qu’un pas.

Bon, maintenant que vous avez choisi votre style de sneakers, place à l’étape suivante.

Les matières, bien plus qu’un détail

Cuir, Nubuck, suède, mesh (un textile micro-aréré très utilisé dans les vêtements sportifs), matières synthétiques… Là encore, le champ des possibles est large au moment de trouver la paire de ses rêves. Et ce choix a son importance ! Si vous ne voulez pas laisser une impression de look négligé, tournez-vous directement vers les matières premium. Le cuir sous toutes ses formes offre une multitude de possibilités qui rendent immédiatement une paire plus présentable. Préférez donc cette matière à des sneakers entièrement en mesh au risque d’accentuer l’aspect sportswear de certains modèles. Et puis sérieusement, en hiver, le mesh… Avec quatre paires de chaussettes pourquoi pas !

Pour la semelle, un caoutchouc bien résistant est le béaba de la basket. De même, prenez une paire dans laquelle vous vous sentez à l’aise. C’est bien le manque de confort qui pourrait transformer la sneaker de vos rêves en cauchemar pour vos orteils.

Voilà, vous avez votre sneaker en main, félicitations ! Mais quel pantalon mettre avec ?

Jean, chino, ne vous limitez pas

Commençons par la base : opter pour un pantalon fit qui ne vire pas à l’effet seconde peau. La démarcation serait bien trop brutale. Vous êtes fiers de votre achat mais n’en faites pas trop !

Pour sa matière, vous avez le choix. Bien-sûr, le jean est un indispensable d’une garde-robe streetwear. Il est idéal à associer avec des high top, à condition d’être bien choisi. En effet, le but n’étant pas de faire ressembler votre cheville a un paquebot, il est important de choisir une coupe fit, ajustée au niveau du bas de la jambe. Pour caricaturer, on évite les pantalon patte d’eph avec les Reebok Freestyle HI. Les 80’s sont finies on vous dit, calmez-vous !

Mais ne vous limitez pas au Jean. Afin d’affiner votre jambe, n’hésitez pas à miser sur des matières légères et fluides et une forme toujours ajustée au mollet. La coupe carotte, par exemple, se prête parfaitement à un look sportwear chic.
Bien, vous avez tous les éléments, il ne manque plus qu’à orchestrer tout ce monde. Là encore, tout dépend du style que vous souhaitez arborer.

Deux options s’offrent à vous :

  • Laissez tomber votre pantalon de manière naturelle sur vos baskets sans les cacher ! Ce détail peut paraître logique mais nombreux sont ceux qui ne profitent finalement pas à 100% de leur nouvel accessoire. Ensuite, glissez le bas de votre pantalon fitted derrière la languette de votre sneaker. Surtout si vous avez des Jordan dont il serait fortement regrettable de cacher le fameux logo. On ne va pas se mentir, ça fait toujours son effet !
  • Serrez à fond le laçage de votre sneaker pour un effet Rangers. De quoi alléger le grossissement de votre cheville et vous faire gagner un bon 10cm. Si si on vous assure ! Réalisez ensuite un ourlet en bas de votre pantalon pour laisser rayonner au grand jour votre dernière paire de Vans SK8-HI, mais n’exagérez par sur l’ourlet, le but n’est pas non plus que l’on voit vos genoux. On grossit bien évidemment le trait mais vous avez compris l’idée.

« Tu es trop petit pour mettre des sneakers montantes ! »

Faux, faux et encore faux ! Cette idée, trop longtemps considérée comme une règle de base, a la vie dure. Considérant que la sneaker high top aurait tendance à élargir la cheville et à couper la jambe, cette petite merveille est généralement mise de côté par les personnes de taille relativement petite. A tort ! Porter des baskets montantes n’est pas une question de longueur de jambe mais une question de morphologie et surtout de style !

Premièrement, si vous êtes complexé par votre taille, le combo slim+Timberland ultra massive n’est clairement par la solution. Ce qui ne signifie pas non plus que vous ne pouvez par porter ce grand classique de la sneaker. Là encore, trouvez un pantalon ajusté et évitez les modèles trop imposants à la cheville. Pour le reste, vous êtes libre.

Ça y est vous savez tout ! Vous n’aurez plus aucune excuse. Jetez les ballerines de votre copine et achetez-lui une belle paire de high-top, vous lui rendrez service tout en sauvant l’humanité !

Partager cet article

Pas de commentaires.

Laissez votre commentaire?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *